Tête artificielle KU 100: Détail

Par utilisation:
Par Type:
La tête artificielle garde ses atouts, même à l'ère du son Surround. Nombre d'ingénieurs du son recommandent son emploi pour les canaux arrière.
Zoom: Tête artificielle KU 100
La tête artificielle KU 100 est un microphone stéréophonique de type binaural. Elle ressemble à une tête humaine, et intègre deux capsules, intégrées dans les oreilles. En écoutant au casque un enregistrement réalisé avec la KU 100, on a l'illusion de se trouver à l'emplacement exact où se sont déroulés les événements acoustiques captés.

En utilisant une tête artificielle KU 100, l'écoute stéréo en binaural plonge l'auditeur au coeur même du phénomène sonore original, contrairement aux autres techniques d'enregistrement faisant intervenir une dimension spatiale, qui projettent l'événement acoustique devant l'auditeur.

La tête artificielle s'utilise également dans de nombreuses applications comme appareil de mesure en milieu industriel, par exemple en recherche acoustique. La KU 100 s'utilise aussi bien avec une alimentation fantôme 48 Volts qu'avec une alimentation secteur externe, ou encore sur piles ou batterie intégrée.

Le fond de l'appareil accueille un sélecteur d'alimentation, ainsi que les connecteurs de sortie (symétriques et asymétriques). À l'intérieur de la tête artificielle se trouvent des sélecteurs supplémentaires correspondant à un atténuateur de 10 dB et au filtre passe-haut.
L'idée fondatrice
La tête artificielle KU 100 est la réplique d'une tête humaine, avec un microphone placé dans chaque oreille.

Lorsque le signal audio enregistré est reproduit sur un casque de haute qualité, l'auditeur perçoit une image sonore presque identique à celle qu'il aurait entendue sur le lieu d'enregistrement, à l'emplacement de la tête artificielle (stéréophonie rapportée à la tête).

Lorsqu'il est reproduit sur des enceintes acoustiques, le son ressemble beaucoup à celui qu'on capterait avec des microphones stéréo conventionnels, placés au même endroit, avec un surcroît de qualité : une perception spécifique de la profondeur spatiale.

La tête artificielle KU 100 est tout aussi facile à utiliser dans le cadre de la production de dramatiques radio, ou d'enregistrements musicaux lorsqu'il faut enregistrer simultanément l'acoustique de la salle.

La tête artificielle constitue également un outil important de préservation des paysages sonores naturels de tous ordres. Elle sert également souvent à examiner et à documenter l'influence du bruit lors d'applications industrielles, dans divers lieux de travail, dans des conditions réalistes.
Caractéristiques électriques
La KU 100 utilise un circuit de sortie dépourvu de transformateur, avec les avantages traditionnels : niveau de sortie élevé, réponse rapide sur les transitoires, niveau de bruit de fond propre extrêmement bas. Les transformateurs de sortie habituels sont remplacés par des circuits électroniques. Comme avec des transformateurs traditionnels, cette technique assure une réjection efficace en mode commun, et évite toute interférence radio qui pourrait polluer les signaux audio symétriques.

La tête artificielle offre des sorties symétriques (connecteurs XLR) et asymétriques (connecteurs BNC). Elle peut s'alimenter de trois façons différentes :

depuis une tension fantôme externe (48 Volts continus),

par piles, dans le compartiment interne,

ou depuis une alimentation secteur externe (livrée avec le système).
Filtre et atténuation
Un sélecteur d'atténuation, placé à l'intérieur de la tête, permet de réduire sa sensibilité de 10 dB. Un autre sélecteur permet de régler la fréquence de coupure du filtre passe-haut : désactivé (réponse linéaire), 40 Hz ou 150 Hz.
Livré avec
La KU 100 est livrée dans une robuste valise de transport en aluminium, avec son bloc d'alimentation secteur externe, un câble XLR 5 points et un câble adaptateur muni d'un connecteur XLR 5 points à une extrémité, de deux connecteurs XLR 3 points de l'autre.
Right ear of the KU 100 dummy head
KU 100 dummy head: Interior view
KU 100 dummy head: Bottom view




Pour l'instant, seules quelques parties de ce site Web sont traduites en français. Dès qu'un contenu n'est pas disponible en français, c'est la version anglaise du texte qui est affichée.